logo cession affaire

PME : une majorité de dirigeants anticipent une importante croissance



0

Cyril ANDRE, le 05 Octobre 2017



Le cabinet de consulting EY vient de publier son étude annuelle sur la santé des PME, son  « Baromètre de la croissance 2017 ». Rappelons que ce travail est mené au plan mondial auprès d’un panel de pas moins de 2 340 dirigeants essentiellement de PME mais aussi d’ETI. Comme le souligne EY, « cette étude analyse les ambitions des dirigeants en matière de croissance, leurs stratégies, leurs difficultés et leurs attitudes face aux risques et aux incertitudes dans le monde ».Un focus a été fait sur les analyses des dirigeants français de PME.

Parmi les principaux enseignements de ce baromètre 2017, il apparaît que la confiance des chefs d’entreprise français connaît une progression assez spectaculaire, par rapport au Baromètre précédent. En effet, 38 % des dirigeants interrogés en France prévoient une croissance de leur activité de 6 à 10 % au cours de l’année prochaine. Pas moins de 19 % s’attendent même à une croissance comprise entre 11 et 15 %. Soit un total de 57 % de chefs d’entreprise qui anticipent une croissance de leur chiffre d’affaires supérieur à 6 %.

Un manque de personnel qualifié

Autre enseignement fort, ce sont l’amélioration de la supply chain et l’efficacité opérationnelle qui représentent les leviers de croissance les plus importants pour les dirigeants hexagonaux.

EY a également interrogé les patrons de PME françaises sur leur ressenti quant aux blocages et aux faiblesses de notre paysage économique et entrepreneurial. « Les bouleversements technologiques, la faiblesse de la demande et un manque de personnel qualifié sont vus comme les trois principaux obstacles internes à la croissance en France », notent les auteurs de l’étude. Enfin, parmi les freins à la croissance, les entrepreneurs français considèrent la hausse de la concurrence comme la grande menace extérieure sur leurs plans de croissance.