logo cession affaire

Une majorité de repreneurs souhaite un développement lent et régulier



0

Cyril ANDRE, le 29 Juin 2018



Initiative France vient de rendre publics les principaux résultats de sa grande enquête sur les entrepreneurs soutenus par ce réseau d’accompagnement en 2016. L’objectif est d’analyser leurs parcours et leurs attentes deux années plus tard.
Ces porteurs de projet ont notamment été interrogés sur leurs perspectives d’activité au cours des six prochains mois. Il ressort qu’un peu plus des deux tiers (67 %) souhaitent développer leur entreprise, ce qui n’est pas une grande surprise en soi.

Un peu plus étonnant, une part non négligeable (23 %) assure vouloir « maintenir l’équilibre actuel de leur entreprise ». Ils ont également été interrogés sur les perspectives d’évolution de l’activité à trois ans. Ils sont exactement la moitié à souhaiter un « développement lent et régulier », 18 % à vouloir une stabilité du CA et 16 % à espérer une forte évolution sur les premiers exercices puis une lente progression.

Les relations clients sont stimulantes

Toujours concernant le long terme, il apparaît que 79 % des entrepreneurs souhaitent un soutien sur le moyen terme. Parmi ces derniers, ils sont un peu plus d’un tiers à souhaiter un financement complémentaire et 29 % à espérer un accompagnement. Soulignons que les réseaux d’accompagnement propose généralement un accompagnement post reprise ou post création avec un parrain sur une durée qui peut être assez longue.

Ces porteurs de projet ont également été interrogés sur les principaux facteurs influençant positivement l’état d’esprit de l’entrepreneur. Comme premier facteur, ils sont 94 % à citer les relations avec les clients suivent les relations avec les fournisseurs (70 %) et les résultats financiers de l’entreprise (68 %).