logo cession affaire

Les chiffres 2019 du e-commerce



0

Cyril ANDRE, le 12 Août 2019



Le e-commerce est, bien entendu, une problématique majeure pour les repreneurs. Si le secteur s’y prête, bien travailler l’e-commerce permet de développer son activité, ce qui reste indispensable dans le cadre d’une reprise d’entreprise.

Beaucoup d’idées reçues et de présupposés circulent quant à l’ampleur du phénomène. La Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance) vient de publier les chiffres clés 2019 qui portent sur l’année 2018. Quels sont les principaux chiffres ? Le chiffre d’affaires global des ventes sur internet poursuit sa progression d’année en année pour atteindre 92,6 milliards d’euros en 2018, soit une hausse de 13,4 % par rapport à 2017. Une donnée est plus signifiante : la part de marché de l’e-commerce atteint 9,1 % du commerce de détail (hors carburants et pharmacies). Notons que le cap des 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires devrait être atteint sur l’ensemble de l’année 2019.

Le tourisme en tête

L’an passé, pas moins de 38 millions de Français ont acheté sur internet. Le chiffre moyen de transaction en ligne est de 39 pour un budget moyen de 2 420 euros.

L’ensemble des secteurs sont concernés par le e-commerce, mais il y en a un qui se détache très nettement en termes de parts de marché (PDM), il s’agit du tourisme ave »c une PDM de 44 % des ventes en ligne. Suivent les secteurs « maison high-tech » (26 %), électroménager (20 %), produits culturels (19 %), habillement ( 14 %), meubles (14 %).

Les sites de e-commerce les plus visités sont Amazon avec plus de 29 millions de visites en 2018 devant Cdiscount (20 millions), Fnac (14,5 millions), Veepee (13 millions) et Booking.com (12 millions).