logo cession affaire

L’U2P en faveur d’une prime annuelle défiscalisée



0

Cyril ANDRE, le 12 Juin 2019



En préalable de la conférence organisée par Bercy sur le partage de la valeur entre l’entreprise et les salariés dans le cadre de la loi Pacte, l’U2P, qui représente les entreprises artisanales, tient à rappeler ses priorités en la matière. Dans un premier temps, le syndicat patronal se félicite de la suppression du forfait social qui était appliqué jusqu’à maintenant aux dispositifs d’épargne salariale. « Cette mesure est de nature à favoriser le développement de l’intéressement et de la participation dans les TPE et les PME », souligne l’U2P dans un communiqué.

Mais il s’avère que ces dispositifs ne peuvent s’appliquer que plus difficilement pour les entreprises soumises à l’impôt sur le revenu, à savoir les plus petites. De plus, de façon très concrète, il demeure difficile pour les dirigeants de petites structures de mettre en place des dispositifs d’épargne salariale.
De plus, comme le note l’UP, les salariés des entreprises de proximité sont demandeurs de gains de pouvoir d’achat plus immédiats que ceux qui sont permis par les dispositifs de l’intéressement ou de la participation.

Dès lors, l’U2P souhaite qu’une prime sans charges sociales ni impôts puisse être attribuée chaque année à la discrétion de l’employeur, sur le modèle de la « prime Macron » qui a été versée par un certain nombre d’entreprises en début de cette année.