logo cession affaire

Du mieux sur le front des défaillances d'entreprises



0

Cyril ANDRE, le 08 Septembre 2017



Sur le front des défaillances d’entreprises, le reflux se poursuit. Selon les chiffres de la banque de France, le nombre de faillites a reculé de 8,8 % sur les douze mois achevés fin juin, par rapport à la même période de l’année précédente.

Ce sont quelque 55 717 entreprises qui ont fait l’objet d’une procédure judiciaire, à comparer aux 61 112 l’année précédente. Il peut s’agir d’un redressement judiciaire (avec continuation), d’une liquidation judiciaire ou encore d’une procédure de sauvegarde (procédure très utile pour l’entreprise en difficulté, mais à laquelle les dirigeants n’ont encore que trop peu recours).

La Banque de France anticipe une baisse de 7,7 % des défaillances pour la fin du mois de juillet, mais se basant sur des données provisoires.

Par secteurs, la baisse la plus importante s’est produite dans la construction ( - 15,9 %). Dans l’hôtellerie et la restauration, le recul est de 9,2 %. Une fois n’est pas coutume, les défaillances ont régressé parmi les PME et ont quelque peu progressé au niveau des ETI et des grandes entreprises.