logo cession affaire

Des business angels optimistes pour 2019



0

Cyril ANDRE, le 04 Avril 2019



Le repreneur en recherche de fonds pour financer l’acquisition de sa cible ne doit pas hésiter à tenter sa chance auprès de business angels. Ils sont plusieurs milliers dans l’hexagone, pour la grande majorité d’entre eux regroupés au sein de l’association France Angels. Si le financement de la reprise d’entreprise n’est pas leur activité principale, certains de ces derniers prêtent à des repreneurs.

Cette activité d’investissement est loin d’être négligeable puisqu’en 2018, les business angels ont investi un peu plus de 37 millions d’euros. Il est à noter que ce niveau est inférieur de 23 % à celui de 2017 en particulier du fait de mesures réglementaires et fiscales votées lors de la Loi de finances pour 2018.

Reprise de la dynamique sur le 2e semestre

Comme le note France Angels dans son 12e Baromètre des business angels, « l’activité des business angels semble toutefois s’être recentrée sur le refinancement des participations déjà en portefeuille, ce qui confirme une fois de plus l’engagement des business angels dans la durée ».

L’attentisme des business angels sur la première partie de l’année 2018 a laissé place, sur le second semestre, à la reprise de la dynamique de 2017.
Autre fait notable, le profil de business angel se rajeunit avec l’arrivée d’entrepreneur ayant réussi dans les années 2000 et souhaitant maintenant partager une partie de leur succès. Enfin, interrogés sur l’impact des mouvements sociaux des gilets jaunes sur leurs projets d’investissement en 2019, les deux tiers des business angels répondent que cela n’a pas d’incidence.