logo cession affaire

De nouvelles contre-garanties pour les repreneurs



0

Cyril ANDRE, le 05 Avril 2019



Dans le cadre du Plan d’investissement pour l’Europe, Banque Populaire, la Fédération nationale des Socama et le Fonds européen d’investissement (FEI) viennent de signer un nouvel accord de contre-garantie de prêts à hauteur de 2 milliards d’euros sur une période de 3 ans. Ce nouvel accord devrait bénéficier à quelque 65 000 TPE françaises. Précisons que ce type de programme a déjà permis à Banque Populaire et aux Socama de financer 200 000 TPE françaises pour un montant global de 6 milliards d’euros.

Trois types de financements sont proposés aux repreneurs, aux créateurs et aux dirigeants d’entreprises. D’une part, le prêt Socama Transmission-reprise. Il peut se monter jusqu’à 150 000 euros et, comme son nom l’indique, il est destiné au financement de la reprise d’entreprise. Les cautions personnelles sont limitées à 25 % du montant initial du prêt. D’autre part, le prêt Socama Création s’adresse à des entreprises de moins de 2 ans d’existence. D’une durée de 18 à 60 mois et d’un montant pouvant aller jusqu’à 30 000 euros, il permet de financer toutes les dépenses qui sont liées à la création d’une entreprise comme les investissements matériels et immatériels.

Enfin, le prêt Socama Européen sans caution personnelle est destiné à financer les investissements courants et de développement. Il peut se monter jusqu’à 50 000 euros. Les Socama constituent un réseau de 16 sociétés de caution mutuelle artisanale qui garantissent, chaque année, environ 30 000 prêts pour un montant total de près de 900 millions d’euros.