logo cession affaire

Un nombre record de PME accompagnées par le capital-investissement



0

Cyril ANDRE, le 10 Octobre 2017



Certes, ces données sont sans doute quelque peu éloignées du centre des préoccupations des artisans et autres dirigeant de TPE. Et pourtant ! Les statistiques de l’Afic (Association française des investisseurs pour la croissance), sur le capital-investissement français révèlent aussi l’état de santé de l’économie hexagonale et, surtout, la volonté des investisseurs…d’investir, y compris au sein de petites structures.


Quels sont ces chiffres ? Sur le premier semestre 2017, quelque 6,4 milliards d’euros ont été investis par le capital-investissement dans des projets de développement et de transmission des entreprises. La progression est de 16 % par rapport au 1er semestre 2016. Il s’agit de la 5ème année de croissance consécutive sur un 1er semestre.

Toujours sur les six premiers mois de l’année, les professionnels du capital-investissement français ont levé pas moins de 8,1 milliards d’euros. Ceci représente une hausse de 30 % par rapport au premier semestre 2016. Ces capitaux seront en grande majorité orientés, au cours des 5 prochaines années, vers les entreprises.

Un environnement favorable

 « L’activité du capital-investissement français au 1er semestre 2017 confirme les très bons chiffres enregistrés en 2016. Les capitaux levés, le nombre d’entreprises accompagnées, la liquidité du marché par les cessions réalisées poursuivent leur progression, ceci en dépit des élections présidentielles et législatives, et qui traditionnellement se traduisent par un attentisme des investisseurs. Les mesures annoncées par le gouvernement d’Edouard Philippe sont de nature à créer un environnement favorable pour orienter plus massivement l’épargne vers le financement des start-ups, des PME et des ETI », assure Olivier Millet, président de l’Afic.

Pas moins de de 1 179 entreprises ont été accompagnées par un acteur du capital investissement, dont de nombreuses petites PME. Il s’agit d’un record sur un semestre. Plus d’un millier d’entreprises ont reçu un ticket moyen d’un million d’euros.