logo cession affaire

Pour la FCGA, les artisans ont connu une baisse d’activité en 2015



0

Cyril ANDRE, le 20 Avril 2016



« Quelques signes de convalescence, mais toujours dans un état critique ». Même s’il se veut quelque peu optimiste, le diagnostic de la Fédération des centres de gestion agréés (FCGA) sur les secteurs de l’artisanat et du commerce en France est pour le moins sévère. Sur l’ensemble de l’année 2015, l’indice moyen d’activité enregistre un recul de 1,7 %. La baisse est certes moins sensible que l’année précédente puisqu’elle était alors de 3,2 %.

Un fait est inquiétant : aucun des 11 secteurs étudiés ne voit son activité progresser en 2015 par rapport à l’année précédente. Ainsi l’artisanat du bâtiment recule de 2,7 %, les cafés, hôtels et restaurants de 0,8 %, l’équipement de la personne de 3,4 %, les métiers de la santé de 1 %. Même si les baisses sont un peu moins importantes que l’année précédente, comme le note la FCGA, aucun des secteurs ne parvient à rompre avec la tendance négative qui bride le développement de leur chiffre d’affaires.

L’artisanat du bâtiment en repli

Au-delà des secteurs pris dans leur globalité, certaines activités parviennent tout de même à tirer leur épingle du jeu. Ainsi, les magasins de meubles voient leur chiffre d’affaires augmenter de 3,7 %, et ce, après trois années consécutives de baisse. Même tendance haussière pour les agences immobilières avec une progression de 3,4 % de leur chiffre d’affaires, à comparer à la baisse de près de 10 % intervenus en 2014. Les cavistes connaissent une hausse de 2,8 % de leurs ventes.

A l’inverse, différentes professions de l’artisanat du bâtiment ont vécu une année 2015 compliquée. A titre d’exemple, les entreprises de pose de carrelage ont subi une baisse de 5,2 % de leur chiffre d’affaires notamment du fait de la baisse de mise en chantier dans le neuf et à l’essoufflement du marché de la rénovation. De même, les entreprises artisanales de plâtrerie ont connu une érosion de leur activité de 4,7 %.

Conjoncture