logo cession affaire

Les TPE et PME franciliennes en petite forme



0

Cyril ANDRE, le 05 Juillet 2018



L’ordre des experts-comptables de Paris Ile-de-France et l’Observatoire économique régional (Crocis) de la CCI Paris Ile-de-France viennent de publier leur nouveau baromètre de l’activité des TPE et PME franciliennes.

Sur ce premier trimestre 2018, indéniablement, la progression de l’activité de ces entreprises a marqué le pas. Sur les trois premiers mois de l’année, l’activité des TPE et PME de la région Ile-de-France a certes progressé mais que d’un petit 1,2 %, à comparer à la moyenne nationale qui est de 2,3 %. Ce sont les entreprises des Hauts-de-Seine qui enregistrent la progression la plus faible avec une hausse de 0,4 % de leur chiffre d’affaires.

Forte progression du secteur des transports

Sans surprise, l’évolution de l’activité est très diverse selon les secteurs. Celui qui tire le mieux son épingle du jeu est le secteur des transports et de l’entreposage avec une progression de 4 % sur le premier trimestre de cette année. Suivent l’hébergement et la restauration ( + 2,1 %) et le commerce ( + 1,3 %). D’autres secteurs ont nettement moins bien appréhendé ce début d’année. Ainsi le secteur de la construction a connu un repli de 1,2 %, qui intervient, il est vrai, après quatre trimestres consécutifs de hausse. Notons que le secteur hôtelier francilien a retrouvé son niveau d’activité d’avant les attentats de 2015.

D’autres indicateurs inspirent davantage d’optimisme. Le taux de chômage de la région capitale s’est inscrit à 7,7 % au dernier trimestre 2017, soit le meilleur résultat depuis 2009. Rappelons que pratiquement 80 000 emplois ont été créés en Ile-de-France sur l’année 2017. Toutefois, il semblerait que le marché de l’emploi francilien ait été moins bien orienté sur ce premier trimestre 2018.