logo cession affaire

La Capeb plaide pour le dialogue pour la transition énergétique



0

Cyril ANDRE, le 04 Décembre 2018



Si, si, en cherchant bien, il y a en France, certains acteurs socioéconomiques qui se disent satisfaits des dernières annonces gouvernementales en réponse à la crise des gilets jaunes. La Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) en fait partie. Elle accueille « favorablement » le moratoire fiscal sur la taxation écologique proposée par le Premier ministre. « Nous saluons tout particulièrement la suspension de la suppression brutale du taux réduit de TICPE sur le gazole non routier pour les entreprises du bâtiment », souligne la Capeb dans un communiqué.

Le syndicat patronal note que, du fait des divers blocages des gilets jaunes, les entreprises du bâtiment commencent à ressentir des problèmes d’approvisionnement dommageable pour leur activité.

Le président de la Cabep, Patrick Liébus, se dit prêt à participer dans les 6 mois à venir au grand débat national voulu par le Premier ministre. Il précise aussi que le gouvernement se doit de prendre d’autres mesures que le seul moratoire sur les taxes. L’un des enjeux importants est, notamment de réussir la nouvelle version du CITE, le dispositif d’aides aux travaux qui doit être sanctuarisé et étendu aux fenêtres. Les aides peuvent prendre la forme de primes ou de crédits d’impôt. Ce dernier insiste sur l’aspect social de la transition énergétique et sur l’urgence qu’il existe à en finir au plus vite avec les passoires thermiques qui touchent plus de 7 millions de Français.