logo cession affaire

Cédants, anticipez !



0

Cyril ANDRE, le 29 Novembre 2019



Selon une étude récente des Chambres de commerce et d’industrie, et portant sur une période 6 ans, seulement 49 % des cédants qui envisagent de vendre leur entreprise dans les deux ans ont commencé à préparer la cession de leur entreprise.

Au fil des années, les différentes enquêtes montrent toutes le même phénomène : en règle générale, les cédants n’anticipent pas assez, loin de là, la transmission de leur entreprise. Ceci est loin d’être anecdotique, puisque plus la vente de l’entreprise est anticipée, plus cette dernière sera mieux « préparée » à être vendue et son prix de cession sera d’autant plus élevé. De plus, le cédant d’une entreprise « en bonne forme », dynamique et attractive va optimiser ses chances de trouver le bon repreneur.

Dans un premier temps, l’entrepreneur va s’interroger sur sa situation patrimoniale et matrimoniale. Afin de ne pas être inutilement pénalisé, il est possible qu’il lui faille changer de contrat de mariage. Il sera, peut-être, pertinent pour ce dernier de procéder à une donation cession ou à une donation-partage. La création d’une holding ou le démembrement de l’entreprise avant sa cession peuvent également être des montages juridiques appropriés. Ces différentes opérations doivent s’envisager à un horizon de quatre à cinq ans.

Attention à l’immobilier

Élément essentiel, l’entreprise se doit d’être la plus attractive possible. Il est important qu’elle ait un vrai potentiel de développement. Ce peut être un nouveau type de clientèle à capter ou, par exemple, un produit en cours de développement qui n’est pas encore commercialisé. Sur le plan humain, l’entreprise doit aussi être réorganisée afin de pouvoir passer le cap d’un changement de dirigeant sans problème majeur.

Dans le cas de figure où l’entreprise possède de l’immobilier, il peut être de bon conseil de le dissocier de l’exploitation. Le coût d’acquisition pour le repreneur sera moindre et, dès lors, le cédant pourra avoir le choix entre davantage de candidats à la reprise.