logo cession affaire

Artisanat du bâtiment : l'activité s'est dégradée au 4e trimestre 2012



0

Sophie MENSIOR, le 23 Janvier 2013



L'artisanat du bâtiment termine l'année 2012 avec un recul de -1 % de son activité, avec une dégradation marquée au dernier trimestre (-2,5 %), selon la Capeb. Et les prévisions pour 2013 ne sont pas franchement optimistes.


Pour l'artisanat du bâtiment, l'activité a marqué un fort recul de -2,5 % au 4ème trimestre 2012, avec un repli de -4 % dans le segment du neuf et -1,5 % dans celui de l'entretien-amélioration, indique la Capeb (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment).

C'est le segment de la construction neuve qui a particulièrement souffert ces derniers mois : les mises en chantier de logements se sont effondrées de -23,8 % entre septembre et novembre 2012 (par rapport à la même période de l'année précédente). Cette fin d'année s'avère particulièrement sombre, sauf pour les travaux d'Amélioration de la performance énergétique des logements (APEL), qui se maintiennent à + 1 %.

Sur l'ensemble de l'année 2012, la perte globale d'activité est de -1 % en volume. Et pour 2013, les prévisions ne sont guère plus fameuses : un recul de près de 3 % est envisagé, avec environ 20 000 postes qui pourraient disparaître dans ce secteur.

D'où le cri d'alarme de Patrick Liébus, le président de la confédération : "La chute de notre activité s'accélère sans aucun espoir de reprise. Pour éviter le pire, nous attendons un signal politique fort, notamment pour ce qui concerne la construction de 500 000 logements neufs et la rénovation énergétique de 500 000 logements existants par le gouvernement". Le président de la confédération espère que  "le Pacte pour l'Artisanat, qui doit être présenté mercredi 23 janvier, au Conseil des Ministres, apporte un début de réponses aux préoccupations des artisans du bâtiment".



Artisanat du bâtiment