logo cession affaire

Artisanat : baisse de la baisse de l’activité



0

Cyril ANDRE, le 18 Août 2016



En ces temps toujours compliqués, l’on se satisfait même d’une moindre baisse d’activité. C’est ainsi. C’est le cas pour l’artisanat et le commerce de proximité. En effet, le chiffre d’affaires de ce secteur n’a reculé « que » de 1 % au 2ème trimestre de cette année, à comparer à la baisse de 1,5 % sur le 1er trimestre et de 2 % au 4ème trimestre 2015.
Selon l’UPA, le secteur bénéficie notamment de la hausse de 0,5 % du chiffre d’affaires des artisans du bâtiment et ce celle de 1 % de ceux des travaux publics. A l’inverse, le secteur de l’hôtellerie-restauration demeure dans une spirale baissière avec – 5% sur ce second trimestre 2016.
« Les faibles prévisions d’embauches pour le second semestre témoignent en revanche d’un manque de confiance des chefs d’entreprise. Ils expliquent leur réticence à recruter d’abord par une stagnation de l’activité (56%) », souligne l’UPA dans un communiqué.
Signe évident d’un manque de confiance en l’avenir, pas moins de 60 % des salariés recrutés au cours du premier semestre 2016 l’ont été en CDD. « Dans ce contexte, la possibilité donnée aux TPE de recourir à un licenciement économique à la suite d’un trimestre de baisse de chiffre d’affaires, conformément à la demande de l’UPA dans le cadre de la loi Travail, devrait lever un frein à l’embauche et encourager à recourir davantage au CDI qu’aux contrats courts » assure l’UPA.